ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Côlon & Rectum

1951-6371
Proctologie - Chirurgie - Endoscopie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2007 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 2/1 - 2008  - pp.10-16  - doi:10.1007/s11725-008-0071-2
TITRE
Traitement médical de la RCH grave: lesquels et jusqu’où?

TITLE
Severe ulcerative colitis: which drugs and when?

RÉSUMÉ

Une poussée sévère de rectocolite hémorragique doit être traitée par la colectomie en urgence dans les formes compliquées et par une corticothérapie intraveineuse dans les autres situations. En cas de corticorésistance, la ciclosporine ou l’infliximab peuvent être proposés. La colectomie est recommandée en cas d’échec du traitement de première ou deuxième ligne selon les cas. Les stratégies médicamenteuses de troisième ligne ou les associations d’immunosuppresseurs ne sont ni validées ni recommandées.



ABSTRACT

Severe ulcerative colitis must be treated by emergency colectomy for complicated forms, and with intravenous steroids in other situations. When steroids have failed, ciclosporin or infliximab may be tested. Colectomy is mandatory in case of failure of first or second line therapy. Third line drug strategies or combined immunosuppressive therapies are not recommended.



AUTEUR(S)
F. CARBONNEL

MOTS-CLÉS
Ciclosporine, Corticoïdes, Infliximab, Colectomie, Colite grave, Rectocolite hémorragique

KEYWORDS
Cyclosporin, Steroid, Infliximab, Severe colitis, Ulcerative colitis

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (176 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier