ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Côlon & Rectum

1951-6371
Proctologie - Chirurgie - Endoscopie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2007 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 4/1 - 2010  - pp.34-41  - doi:10.1007/s11725-010-0201-5
TITRE
Manifestations digestives et ischémie mésentérique au cours des vascularites systémiques

TITLE
Gastrointestinal manifestations and mesenteric ischemia in systemic vasculitides

RÉSUMÉ

Les vascularites systémiques peuvent être primitives, classées selon le calibre des vaisseaux atteints, ou secondaires, conséquence d’une infection, d’une prise médicamenteuse, d’un cancer ou d’une autre maladie systémique comme la polyarthrite rhumatoïde. Des manifestations digestives peuvent survenir, à des fréquences variables, au cours de ces vascularites et révèlent la maladie chez environ 15 % des patients. Les douleurs abdominales, les nausées, les vomissements ou les diarrhées sont fréquents, mais peu spécifiques. Une inflammation, un infiltrat purpurique et/ou nécrotique et des ulcérations (parfois d’allure granulomateuse) des muqueuses sont possibles. Les atteintes ischémiques, les infarctus et les perforations intestinales, surtout de l’intestin grêle, sont plus graves, de même que les atteintes pancréatiques et les hémorragies digestives (notamment par rupture de microanévrismes). La prise en charge combinée médicale, et chirurgicale si nécessaire, doit être précoce. La survie à dix ans des patients atteints de vascularite systémique nécrosante primitive est, aujourd’hui, de l’ordre de 80 %, en l’absence d’atteinte digestive ou si les manifestations digestives sont mineures. Le taux de survie à cinq ans n’est, par contre, que de 56 % en cas de manifestation digestive grave, chirurgicale.



ABSTRACT

Primary systemic vasculitides are rare and primarily classified according to the size of the vessels predominantly affected. Secondary vasculitides can be caused by infection or drug or develop as a complication of cancer or other systemic disease like rheumatoid arthritis. Gastrointestinal manifestations occur at variable frequencies in vasculitis patients and may reveal the disease (15% of the patients). Abdominal pain, nausea, vomiting, and diarrheas are common, but non specific, manifestations. Mucosal inflammation, purpuric infiltrate or necrosis and ulceration (possibly with a granulomatous appearance) can also be observed. Gastrointestinal ischemia, bowel infarction, intestinal perforation, especially of the small bowel, pancreatitis, and gastrointestinal bleeding are more severe manifestations. Prompt and combined medical and, when necessary, surgical management is mandatory. Ten-year survival rate of patients with primary systemic necrotizing vasculitides is now about 80% in the absence of severe visceral involvement or in case of only minor gastrointestinal manifestations. Conversely, at 5 years, survival rate is only 56% for patients with severe and surgical gastrointestinal manifestations.



AUTEUR(S)
C. PAGNOUX

MOTS-CLÉS
Vascularite, Perforation, Ischémie mésentérique, Vaisseau

KEYWORDS
Vasculitis, Perforation, Mesenteric ischemia, Vessel

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (191 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier