ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Côlon & Rectum

1951-6371
Proctologie - Chirurgie - Endoscopie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2007 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 4/2 - 2010  - pp.100-105  - doi:10.1007/s11725-010-0221-1
TITRE
Diarrhée fonctionnelle

TITLE
Functional diarrhoea

RÉSUMÉ

La diarrhée fonctionnelle est la première cause de diarrhées hydroélectrolytiques. Elle regroupe le syndrome de l’intestin irritable à forme diarrhéique (SII-D) et la diarrhée fonctionnelle indolore. Elle correspond à une situation clinique au cours de laquelle les patients décrivent l’émission de selles plus ou moins nombreuses, pâteuses ou liquides, de manière continue ou récidivante, avec un bilan paraclinique excluant l’existence d’une lésion muqueuse digestive, une colite microscopique et une hypersécrétion hormonale. La frontière avec une forme minime de maladie coeliaque n’est pas toujours aisée à déterminer. D’un point de vue physiopathologique, la diarrhée peut s’expliquer par des troubles de la motricité intestinale, une hypersensibilité viscérale, une malabsorption des acides biliaires, une pullulation bactérienne endoluminale qui peut, elle-même, favoriser une malabsorption de certains sucres tels que le fructose qui aggrave la diarrhée. D’un point de vue thérapeutique, le lopéramide et la colestyramine sont les principaux traitements actuels de la diarrhée. Ces médicaments sont associés aux antispasmodiques, au citrate d’alvérine, aux argiles ou aux antidépresseurs pour soulager la douleur en cas de SII-D. Les probiotiques paraissent une solution intéressante. La place des antibiotiques est à déterminer.



ABSTRACT

Functional diarrhoea is the main cause of chronic watery diarrhoea. It includes both painless functional diarrhoea and irritable bowel syndrome (D-IBS). Patients describe the onset of several soft or liquid stools each day. Nocturnal stools are possible while endoscopic examination of the gastrointestinal tract is normal and biological tests rule out a hormonal hypersecretion. The differential diagnosis with a gluten-sensitive enteropathy is sometimes difficult. From a pathophysiological point of view, symptoms can be related to intestinal motor disturbances, visceral hypersensitivity, bile acid malabsorption and small intestinal bacterial overgrowth which is sometimes a triggering factor for a fructose malabsorption which worsens diarrhoea. Loperamide and colestyramine are routinely used for the relief of diarrhoea while antispasmodics, clays, alverine or antidepressants are indicated to improve abdominal pain in D-IBS. Probiotics appear a promising therapeutic option. Further studies are warranted to define the indications of antibiotics.



AUTEUR(S)
P. DUCROTTÉ

MOTS-CLÉS
Hypersensibilité viscérale, Malabsorption des acides biliaires, Antispasmodique, Antidépresseur, Colestyramine, Probiotique

KEYWORDS
Visceral hypersensitivity, Idiopathic bile acid malabsorption, Antispasmodic, Antidepressant, Colestyramine, Probiotic

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (108 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier