ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Côlon & Rectum

1951-6371
Proctologie - Chirurgie - Endoscopie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2007 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 4/4 - 2010  - pp.224-228  - doi:10.1007/s11725-010-0250-9
TITRE
Dysplasie (en dehors de la dysplasie colique) et MICI

TITLE
Dysplasia in IBD (except colonic dysplasia)

RÉSUMÉ

Chez les patients atteints de maladie inflammatoire chronique intestinale (MICI), une dysplasie et un cancer peuvent survenir et de nombreux facteurs de risque peuvent y contribuer. L’inflammation chronique, le terrain ou les immunosuppresseurs peuvent participer à l’émergence d’une dysplasie et d’un cancer. À côté du cas bien documenté de la dysplasie colorectale, une cancérogenèse peut atteindre dans d’autres organes. Les infections chroniques à papillomavirus humain (HPV) sont impliqués dans la dysplasie du col de l’utérus, du canal anal ou encore les cancers cutanés hors mélanomes. Dans ce cadre, les immunosuppresseurs participent à l’infection chronique et pourraient ainsi augmenter le risque de dysplasie. Dans d’autres cas, tels que l’adénocarcinome du grêle dans la maladie de Crohn (MC) et le cholangiocarcinome au cours des MICI associées à une cholangite sclérosante primitive, l’inflammation chronique semble être le facteur majeur de carcinogenèse. Une meilleure connaissance des risques et des actions de prévention éventuelles est nécessaire pour éviter l’évolution vers une dysplasie au cours des MICI.



ABSTRACT

In patients with IBD, dysplasia and cancer can occur and many risk factors are involved. Chronic inflammation, background and habits, or immunosuppressants can contribute to dysplasia and cancer development. Beside the well-described colorectal dysplasia, carcinogenesis may arise in other organs. Human papillomavirus chronic infections are involved in the dysplasia of uterine cervix, anal canal, and non-melanoma skin cancer. In this context, immunosuppressants cause chronic infection and could increase the risk of dysplasia. Chronic inflammation appears a major factor in other cases such as small bowel adenocarcinoma in Crohn’s disease and cholangiocarcinoma in IBD associated with primary sclerosing cholangitis. A better understanding of risks and preventive measures is needed to prevent dysplasia in IBD management.



AUTEUR(S)
P. SEKSIK, M. SIMON

MOTS-CLÉS
Dysplasie, Maladies inflammatoires chroniques intestinales, Inflammation, Papillomavirus humains, Immunosuppresseurs

KEYWORDS
Dysplasia, Inflammatory Bowel diseases, Inflammation, Human papillomavirus, Immunosuppressants

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (80 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier