ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Côlon & Rectum

1951-6371
Proctologie - Chirurgie - Endoscopie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2007 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 5/1 - 2011  - pp.4-7  - doi:10.1007/s11725-011-0276-7
TITRE
Prolapsus rectal en questions

TITLE
Rectal prolapse into questions

RÉSUMÉ

Avant chirurgie du prolapsus rectal, l’évaluation des troubles de la continence du transit et de l’évacuation est une étape importante. L’analyse dynamique du périnée est conseillée, mais ni l’examen clinique ni les explorations complémentaires ne permettent de dégager des facteurs prédictifs de bonne réponse fonctionnelle à la chirurgie. La rectopexie selon la méthode de D’Hoore a la préférence des équipes chirurgicales, mais les données scientifiques manquent encore pour privilégier cette méthode à la morbidité faible. Les approches laparoscopiques et robotisées aident à la fois les malades dans leurs suites opératoires et les chirurgiens dans leur temps opératoire. La résection colique associée à la rectopexie n’est plus recommandée, même chez les malades souffrant d’une constipation préopératoire. L’approche chirurgicale transanale garde des indications confidentielles. Le suivi des malades opérés est utile parce que les troubles fonctionnels ne s’améliorent pas toujours de façon importante.



ABSTRACT

Before surgery, evaluation of the continence, bowel movements and rectal evacuation are mandatory. The perineal evaluation is really useful in its dynamic compounds but neither evaluation using fingers nor anorectal physiology gave predictive indicators of functional improvement after surgery. D’Hoore’s rectopexy seems to be increasingly preferred by surgeons because of low morbidity rates. However, evidence-based evaluation cannot validate this preferred approach. Laparoscopic or robotic guidance seems to be helpful for both patients’ recovery and surgeon’s dissection. The colonic resection associated with rectopexy is no more recommended even for patients with proven preoperative constipation. Transanal approaches may have confidential indications. Follow-up after surgery is useful because functional recovery remains somewhat uncertain.



AUTEUR(S)
L. SIPROUDHIS

MOTS-CLÉS
Humain, Prolapsus rectal, Rectopexie, Laparoscopie, Chirurgie robotisée, Incontinence, Constipation

KEYWORDS
Human, Rectal prolapsed, Rectopexy, Laparoscopic surgery, Robotic surgery, Incontinence, Constipation

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (86 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier