ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Côlon & Rectum

1951-6371
Proctologie - Chirurgie - Endoscopie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2007 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 5/2 - 2011  - pp.72-81  - doi:10.1007/s11725-011-0297-2
TITRE
Techniques chirurgicales de traitement du carcinome épidermoïde de l’anus: amputation abdominopérinéale, colostomie périnéale, reconstruction périnéale par lambeaux

TITLE
Salvage surgery for anal squamous carcinoma: abdominoperineal resection, perineal colostomy

RÉSUMÉ

Bien que le traitement du carcinome épidermoïde de l’anus soit médical (radiochimiothérapie), l’amputation abdominopérinéale (AAP) reste la seule alternative thérapeutique si la radiothérapie est contre-indiquée ou en cas d’échec du traitement médical. La chirurgie de rattrapage des carcinomes épidermoïdes de l’anus est une chirurgie mutilante avec sacrifice du sphincter anal et confection d’une colostomie iliaque définitive. L’exérèse en marge saine, qui constitue le principe fondamental de cette chirurgie, se traduit par une résection large du périnée dans un terrain irradié. Par conséquent, la chirurgie du carcinome épidermoïde est grevée d’une morbidité postopératoire élevée en particulier en termes de cicatrisation périnéale. Des techniques de reconstruction par lambeaux myocutanés ont été développées et ont permis de réduire cette morbidité. Dans un but d’éviction de la colostomie iliaque définitive, des techniques de colostomie périnéale ont également été décrites. Ces techniques de reconstruction périnéale ont été utilisées pour les adénocarcinomes du bas rectum avec des résultats satisfaisants sur le plan oncologique et fonctionnel. Cependant, il existe encore peu de données sur les colostomies périnéales publiées. Leur faisabilité dans le cadre des carcinomes épidermoïdes de l’anus est limitée par l’étendue de la perte de substance périnéale.



ABSTRACT

Although the treatment of anal squamous carcinoma is primarily medical, abdomino-perineal resection remains the only alternative treatment if primary chemoradiotherapy is contraindicated or is unsuccessful. Salvage surgery for anal squamous carcinoma requires wide excision of the anal sphincter and permanent abdominal colostomy. Such major surgery in an irradiated field is associated with significant morbidity from delayed wound healingm, but this can be reduced by the use of myocutaneous flaps, whilst perineal colostomy allows a permanent abdominal stoma to be avoided. These techniques have been employed in the management of low rectal cancer with good oncological and functional results. However, there is little data on perineal colostomy and its feasibility in squamous carcinoma is limited by the extent of the perineal surgical resection.



AUTEUR(S)
N. ABBES ORABI, M. CHAOUAT, D. LÉONARD, C. REMUE, D. BOCCARA, M. MIMOUN, A. KARTHEUSER

MOTS-CLÉS
Carcinome épidermoïde, Anus, Amputation abdominopérinéale, Colostomie périnéale, Graciloplastie, Lambeau musculocutané, Lambeau de grand droit, Graciloplastie

KEYWORDS
Abdominoperineal resection, Anal canal cancer, Epidermoid carcinoma, Perineal colostomy, Graciloplastie, Musco-cutaneous flap, Rectus abdominis flap

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (737 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier