ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Côlon & Rectum

1951-6371
Proctologie - Chirurgie - Endoscopie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2007 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 5/2 - 2011  - pp.104-106  - doi:10.1007/s11725-011-0303-8
TITRE
Traitement chirurgical de la rectocèle et du prolapsus du rectum

TITLE
Long-term outcome of laparoscopic ventral rectopexy for total rectal prolapse D’Hoore A, Cadoni R, Penninckx F (2004) Br J Surg 91:1500–5

RÉSUMÉ

La constipation postopératoire est une complication fréquemment observée dans les suites des techniques de rectopexies utilisées pour traiter le prolapsus du rectum. Les lésions des plexus nerveux autonomes, conséquence d’une mobilisation rectale extensive, pourraient en être une des causes. L’objectif de cette étude était d’évaluer les résultats à long terme d’une nouvelle technique de rectopexie laparoscopique préservant l’innervation autonome.

De 1995 à 1999, 42 patients ont eu une rectopexie antérieure laparoscopique pour prolapsus total du rectum. Les résultats à long terme ont été analysés avec un recul médian de 61 mois.

La morbidité postopératoire majeure était nulle. Une récidive à long terme a été observée chez deux patients. Une amélioration de la continence anale était observée chez 28 des 31 patients présentant une incontinence préopératoire. Seize des 19 patients présentant une constipation préopératoire étaient améliorés en postopératoire. Une constipation obstructive postopératoire de novo était observée chez deux patients. Aucun patient ne présentait de symptômes de constipation par ralentissement du transit en postopératoire.

La rectopexie antérieure laparoscopique est une technique efficace pour le traitement du prolapsus du rectum qui semble de plus limiter le risque de constipation postopératoire sévère. Le positionnement antérieur de la plaque prothétique pourrait expliquer ce faible taux de constipation postopératoire. Pour citer cette revue: Colon Rectum 5 (2011).



ABSTRACT

Postoperative constipation is a common problem with most mesh suspension techniques used to correct rectal prolapse. Autonomic denervation of the rectum subsequent to its complete mobilization has been suggested as a contributory factor. The aim of this study was to assess the long-term outcome of patients who underwent a novel, autonomic nerve-sparing, laparoscopic technique for rectal prolapse.

Between 1995 and 1999, 42 patients had laparoscopic ventral rectopexy for total rectal prolapse. The longterm results after a median follow-up of 61 (range 29–98) months were analysed.

There were no major postoperative complications. Late recurrence occurred in two patients. In 28 of 31 patients with incontinence there was a significant improvement in continence. Symptoms of obstructed defaecation resolved in 16 of 19 patients. During follow-up, new onset of mild obstructed defaecation was noted in only two patients. Symptoms suggestive of slow-transit colonic obstipation were not induced.

Laparoscopic ventral rectopexy is an effective technique for the correction of rectal prolapse and appears to avoid severe postoperative constipation. The ventral position of the prosthesis may explain the beneficial effect on symptoms of obstructed defaecation.



AUTEUR(S)
L. MAGGIORI

MOTS-CLÉS
Constipation postopératoire, Rectopexie

KEYWORDS
Postoperative constipation, Rectopexy

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (63 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier