ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Côlon & Rectum

1951-6371
Proctologie - Chirurgie - Endoscopie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2007 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 5/4 - 2011  - pp.256-258  - doi:10.1007/s11725-011-0333-2
TITRE
Risque de rectocolite hémorragique (RCH) chez les fumeurs actifs et sevrés

TITLE
Risk of ulcerative colitis among former and current cigarette smokers Boyko EJ, Koepsell TD, Perera DR, Inui TS (1987) N Engl J Med 316:707–10

RÉSUMÉ

Les auteurs ont réalisé une étude cas-témoin évaluant l’effet du tabagisme sur le risque de développer une rectocolite hémorragique (RCH) parmi les 304 000 membres d’une société d’assurance maladie. Les consommations de tabac avant la date d’apparition de la RCH ont été comparées chez 212 cas et un nombre égal de témoins appariés pour l’âge et le sexe. Le risque relatif de RCH chez les fumeurs actifs de cigarettes par rapport aux non-fumeurs était de 0,6 (intervalle de confiance [IC] 95 % de 0,4 à 1,0); cependant, parmi les anciens fumeurs de cigarettes le risque relatif était de 2,0 (IC 95 %: [1,1–3,7]). Ces valeurs étaient retrouvées après ajustement pour les facteurs socio-économiques et pour la consommation de café et d’alcool. Le risque plus élevé chez les anciens fumeurs n’a pas pu être expliqué par un sevrage du tabac dès l’apparition des premiers symptômes de la RCH. Le risque relatif de la colite ulcéreuse chez les anciens fumeurs a augmenté en proportion du nombre cumulatif de cigarettes fumées avant l’apparition de la maladie, suggérant une relation de causalité entre cette exposition et l’apparition de la RCH. Aucune différence de risque n’a été observée chez les fumeurs actuels selon le montant cumulé fumé. Les auteurs concluent que la consommation active de tabac et son sevrage ont des effets opposés sur le risque de survenue de RCH.



ABSTRACT

We performed a case-control study of the effect of tobacco smoking on the risk of acquiring ulcerative colitis among the 304,000 members of a health maintenance organization. Smoking histories before the date of the onset of ulcerative colitis were compared in 212 cases and an equal number of controls matched for age and sex who were selected from the enrolment file of the health maintenance organization. The relative risk of ulcerative colitis among current cigarette smokers as compared with nonsmokers was 0.6 (95% confidence interval, 0.4 to 1.0); however, among former cigarette smokers it was 2.0 (95% confidence interval, 1.1 to 3.7). These values remained after adjustment for socioeconomic factors and for coffee and alcohol consumption. The higher risk among former smokers could not be explained by postulating that smokers gave up tobacco at the time of disease onset because of early symptoms of ulcerative colitis. The relative risk of ulcerative colitis among former smokers increased in proportion to the cumulative number of cigarettes smoked before the onset of disease, suggesting a causal relationship between smoking and disease occurrence. No difference in risk was observed among current smokers according to cumulative number of cigarettes smoked. We conclude that former and current tobacco use may have opposite effects on the risk of acquiring ulcerative colitis.



AUTEUR(S)
X. TRETON

MOTS-CLÉS
Tabac, Rectocolite hémorragique, Traitement

KEYWORDS
Tobacco, Ulcerative colitis, Treatment

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (62 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier