ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Côlon & Rectum

1951-6371
Proctologie - Chirurgie - Endoscopie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2007 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 7/1 - 2013  - pp.27-34  - doi:10.1007/s11725-013-0433-7
TITRE
Traitement chirurgical de la rectocolite hémorragique

TITLE
Ulcerative colitis surgical management

RÉSUMÉ

En dépit des progrès récents des traitements médicaux, la chirurgie est nécessaire chez 20 à 30 % des malades atteints de rectocolite hémorragique (RCH). Les indications du traitement chirurgical sont représentées en urgence par les colites aiguës grave résistantes au traitement médical ou compliquées (hémorragie, perforation, colectasie), et à froid, par les formes résistantes au traitement médical mais aussi en cas de dysplasie et/ou de cancer colorectal. L’anastomose iléo-anale avec réservoir en J est l’intervention de référence puisqu’elle va permettre de guérir la maladie tout en conservant la fonction sphinctérienne. L’anastomose iléo-rectale peut être proposée chez des patients très sélectionnés en cas de rectum conservable (moins de 20 % des cas). La voie d’abord laparoscopique, en plein essor dans cette indication, est aujourd’hui la voie d’abord de référence puisqu’elle est associée à des suites opératoires améliorées par rapport à la laparotomie, tant à court qu’a long terme.



ABSTRACT

Despite recent advances in medical therapy, up to 30% of the patients with ulcerative colitis (UC) will require a surgical treatment during the course of their disease. Indications for surgery include, in emergent setting, medical refractory or complicated severe acute colitis and, in elective setting, medical refractory UC or cases with a high risk of neoplastic transformation. Ileal pouch-anal anastomosis is the gold standard treatment, as it will cure the disease with a sphinter-saving procedure but ileo-rectal anastomosis can be proposed in highly selected patients without microrectum (less than 20% of the cases). Laparoscopic approach is now the recommended approach for UC patients, as it is associated with improved postoperative outcomes, as compared to the open approach, both ine the short terme and in the long-term.



AUTEUR(S)
L. MAGGIORI, Y. PANIS

MOTS-CLÉS
Rectocolite hémorragique, Traitement chirurgical, Anastomose iléo-anale, Laproscopie

KEYWORDS
Ulcerative colitis, Surgical management, Ileal pouch-anal anastomosis, Laparoscopy

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (454 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier