ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Côlon & Rectum

1951-6371
Proctologie - Chirurgie - Endoscopie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2007 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 8/1 - 2014  - pp.37-43  - doi:10.1007/s11725-014-0502-6
TITRE
Évaluation de la réponse histologique dans les cancers du rectum localement avancés après traitement néoadjuvant

TITLE
Assessment of histologic response in locally advanced rectal cancer after neoadjuvant treatment

RÉSUMÉ

Les cancers du rectum localement avancés correspondent dans la quasi-totalité des cas à des adénocarcinomes lieberkünhiens et sont définis par des lésions de stade T3–T4 avec ou sans ganglions lymphatiques régionaux métastatiques. Ils peuvent bénéficier de traitements néo-adjuvants combinant radiothérapie et chimiothérapie, associés à une chirurgie complémentaire comportant une exérèse totale du mésorectum. Cette stratégie permet de diminuer les taux de récidives locales et de faciliter l’exérèse chirurgicale. Dans la prise en charge de ces cancers, le rôle du pathologiste est essentiel. Il doit évaluer la qualité de l’exérèse chirurgicale au niveau du mésorectum et en réaliser un échantillonnage précis au niveau des zones les plus informatives. De plus, au niveau microscopique, il doit déterminer la marge circonférentielle ou clairance, ainsi que le degré de régression tumorale. Ce dernier paramètre constitue en effet un critère pronostique qui doit figurer dans le compte-rendu anatomopathologique. Le but de cette mise au point est de préciser le rôle du pathologiste dans l’évaluation de la réponse histologique au traitement néoadjuvant.



ABSTRACT

Locally advanced rectal cancers mainly correspond to lieberkünhian adenocarcinomas and are defined by T3–T4 lesions with or without regional metastatic lymph nodes. Such tumors benefit from neoadjuvant treatment combining chemotherapy and radiotherapy, followed by surgery with total mesorectum excision. Such a strategy can decrease the rate of local relapses and lead to an easier complementary surgery. The pathologist plays an important role in the management of locally advanced rectal cancer. Indeed, he is involved in the gross examination of the mesorectum excision quality and in the exhaustive sampling of the most informative areas. He also has to perform a precise histopathological analysis, including the determination of the circumferential margin or clairance and the evaluation of tumor regression. Indeed this parameter is a major prognostic factor which has to be included in the pathology report. Moreover, the next challenge for the pathologist will be to determine and validate new prognostic and predictive markers, notably by using pre-therapeutic biopsies. The goal of this review is to emphasize the pathologist’s role in the assessment of histologic response of locally advanced rectal cancers after neoadjuvant treatment.



AUTEUR(S)
F. BIBEAU, C. LEAHA, F. BOISSIÈRE-MICHOT, P. ROUANET

MOTS-CLÉS
Cancer du rectum, Régression tumorale, Réponse histologique

KEYWORDS
Rectal cancer, Tumor regression, Histologic response

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (206 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier